Une AG connectée au CIQ Menpenti

Ce jeudi 28 janvier 2021 le CIQ Menpenti 10ème a tenu son Assemblée Générale ; la première à démarrer l’année dans les 9ème et 10ème arrondissements. Les contraintes liées à la pandémie et les exigences de prévention ont conduit les responsables à adopter un dispositif permettant à un maximum d’adhérents de participer à la réunion, via internet. La salle avait adopté un nouveau look avec deux ordinateurs connectés, l’un via Zoom, l’autre en réseau avec Facebook et un renvoi d’image sur un écran. Des votes par correspondance et des consultations sur les problèmes a évoquer avaient été transmis par courriel. Une sonorisation de grande qualité apportait la touche technologique indispensable à la bonne expression des intervenants.

Le Député Guy TEISSIER, le Maire Lionel ROYER PERREAUT ainsi qu’une équipe d’élus avaient pris place dans cet environnement à la fois présentiel et virtuel. Les membres du Conseil d’Administration du CIQ sur place dans la salle se montraient impatients de découvrir ce nouveau mode de communication.

Les élus présents

Guy TEISSIER DÉPUTE 6ème Circonscription;

LIONEL ROYER PERREAUT MAIRE 9ème 10ème Arrdts ;

Blaise ROSATO 2ème ADJOINT au MAIRE 9ème 10ème Arrdts;

Claude FERCHAT Délégué à la propreté;

Guil DARMON Délégué aux espaces publics;

Catherine CHANTELOT Conseillère Municipale;

Philippe YZOMBARD Vice-Pdt Confédération Gale des CIQ.



Les élus ont rappelé tout l’intérêt qu’ils portaient à cette démocratie de proximité que développait le CIQ dans ses relations avec les autorités. Ils ont souligné le soutien fort qu’ils ne manqueraient pas d’apporter à notre association le cas échéant. Tous les problèmes et suggestions liés à la sécurité, la voirie, la propreté et la mobilité ont été évoqués dans un esprit très constructif. Le Maire ROYER PERREAUT a souligné en conclusion le délitement d’une société où les incivilités deviennent le lot quotidien de nos problèmes.

Cette première expérience est appelée à se poursuivre car les rumeurs de confinement se font de plus en plus fortes et la visioconférence va poursuivre son essor. Après le site internet, le facebook, le CIQ vient s’inviter sur la toile pour son AG, confirmant ainsi sa mue numérique.

Même si la foule, habituée à participer à ces réunions, ne s’est pas totalement reportée sur son écran d’ordinateur pour suivre les débats, la démarche a été appréciée car quelques initiés ont pu vivre la réunion à distance. La proximité chère au CIQ peut aussi se faire par les échanges en ligne. Le chantier de la culture numérique ne peut se réaliser que progressivement pour favoriser les nouvelles pratiques. Quelques graines ont été semées, elles vont pousser lentement mais sûrement, et le printemps verra les premiers bourgeons. Nous allons être appelés à articuler les deux démarches pour que le « hors-ligne » et le « en ligne » s’articulent comme dans un flux. Nous le ferons avec intelligence et prudence en gardant en tête cette réflexion du philosophe BERGSON qui, face à l’essor de la technique, nous incite à développer un supplément d’âme.





JC LE GALL

0 commentaire