En attendant le PV de l'A-G et l'édition du journal.


AG du 27 janvier dans les locaux du C.I.Q.

Et comme diraient les fans de films américains ....coming soon

Bonjour,

D’aucuns peuvent s’interroger sur la non parution du journal N°44, récapitulant l’année 2021?


Qu’ils se rassurent, les bénévoles ne se relâchent pas et travaillent d’arrache-pied à sa parution et diffusion dans vos foyers cette semaine si tout va bien!


Une fois de plus notre Assemblée Générale s’est tenue au mois de janvier en présence du Maire Lionel Royer-Perreaut ainsi que des élus de la Mairie du 9e - 10e de la Mairie centrale et de la Métropole.

Les échanges se sont déroulés dans un climat constructif et détendu.

En marge du Compte rendu complet dont vous aurez connaissance, il a semblé intéressant de retenir quelques points.

Vous en trouverez ci-dessous une petite synthèse pour vous faire patienter (Propreté/sécurité/voirie).


Un Maire ancré sur le terrain.

Un Maire qui connait bien son territoire et qui a intégré « dans son logiciel » tous les noms des rues, tous les endroits du quartier, non seulement concernant Menpenti mais également l’ensemble des deux arrondissements dont il a la charge.

Un véritable maire « radar » qui semble averti de tous les évènements, heureux, malheureux ou critiques.

Charge à lui de profiter de cette facilité pour ne pas se laisser submerger par un quotidien intensif qui ne demande qu’à l’éloigner de ses concitoyens.


Le bon sens nécessaire selon Didier Réault.

Impossible d’éviter le sujet d’actualité des éboueurs, bien qu’en « pause » en ce début février.

Notre maire a mis en avant la complexité des négociations, les fortes exigences syndicales et l’incapacité à dialoguer et ainsi pouvoir se retrouver sur une position partagée.

Didier Réault (Métropole) a évoqué l’absence de bon sens qui aurait permis de trouver des réponses.


La vidéo-protection selon Marguerite Pasquini.

Marguerite Pasquini a précisé qu’en 2022, des caméras seront disposées devant les écoles de la ville (mettant fin au « moratoire ».)

La vidéo-protection a un triple impact potentiel sur la commission d’actes délinquants (dissuasion, repérage des faits et identification des auteurs).

Nous avons peu d’informations sur la réalité de son efficacité, et encore moins sur son objectif de dissuasion.

La vidéo-protection, c’est avoir des yeux là où cela semble le plus utile, à condition d’être capable d’exploiter les informations !

Que ce soit pour traiter une contravention, un délit ou un crime, attendons de vérifier l’impact de ces caméras en oubliant ceux qui considèrent qu’elles représentent des risques pour la liberté, la démocratie et constituent un outil supplémentaire de contrôle social.


La voirie et les travaux impactant la vie des habitants :

A la question, pourquoi les habitants ne sont jamais avertis en amont des travaux sur chaussée, la ville et la Métropole ont répondu faire le maximum et que les ratés ne pouvaient être que peu nombreux.

Les personnes résidant Ch de l’Argile, rue A Ré, rue J Hebert, et tout récemment rue St Eloi apprécieront.

Aucune alerte, pas de dépôt dans les boites aux lettres, le CIQ non prévenu.


Le stationnement : pour en finir avec les ventouses…

Il convient d'offrir aux résidents et visiteurs la liberté de disposer d’une possibilité de stationnement ce qui n’est pas vraiment pas le cas dans notre quartier.

Des riverains de la rue Jacques Hébert ont fait part de leur exaspération face aux véhicules ventouses et à l’incapacité de trouver un stationnement dans leur rue.

Une proposition de mise en place d’horodateurs semblerait être une solution, alors que certains résidents voient des véhicules d’autres secteurs arriver sur Menpenti pour échapper aux stationnements payants de leur quartier.

D’autres mettent en avant des poses de potelets ou autres arceaux de parking interdisant le stationnement, pour certains sans doute autorisées et pour d’autres, apparemment non ?

Pour ce qui concerne les horodateurs, notre Maire a reconnu que les expériences menées dans les arrondissements voisins se sont avérées efficaces et contribuent à une meilleure gestion des flux de véhicules garés.

Toutefois rappelle le Maire, il faut avoir les moyens pour les riverains de payer un abonnement mensuel. Il faut également s’assurer que les habitants et les commerçants réclament cette option de stationnement.

Enfin, il souligne l’absence de coordination entre mairies de secteurs pour une vision commune des implantations de parcmètres sur les parties limitrophes.

Pour les potelets, le Maire souligne que la loi a changé. La priorité en matière de circulation routière ce n’est plus la voiture, c’est le vélo, puis le piéton et enfin les engins motorisés.

Pour les voitures ventouses, il convient de faire remonter l’information au CIQ (Photo, positionnement exact, marque et plaque d’immatriculation).

Le président du C.I.Q. renvoie vos demandes systématiquement vers la mairie qui fait le nécessaire.

Affaires à suivre…


Vous pourrez retrouver la vidéo de l’AG dans sa totalité (désolé pour la qualité parfois)

https://www.facebook.com/ciqmenpenti10/videos/1007664526626931


Pour tout savoir sur votre quartier, merci de nous suivre sur : https://www.ciqmenpenti.org/blog et

https://www.facebook.com/ciqmenpenti10


Merci enfin de nous aider en aimant nos posts, en laissant des commentaires, en

Partageant et en proposant des articles ou enfin en signalant des problèmes.


Nous sommes preneurs de toutes vos observations et conseils.


Les bénévoles du CIQ MENPMENTI10



0 commentaire